jdr roquebrune cap martin Index du Forum
jdr roquebrune cap martin Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Campagnes en cours -> Campagne ADD 1ere édition -> Previously on...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Belenman
Adepte des slips kangourou et des donuts à trou

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2015
Messages: 1 741
Localisation: À la machine à café

MessagePosté le: Mer 14 Nov - 21:30 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre) Répondre en citant

Je revois encore les discussions sans fin que nous avons eu le soir : Buccovinie ou la vieille mine? Et pourquoi pas le sanctuaire me disais-je... Évidemment une profanation du sanctuaire de la Déesse les intéresse pas. Ils ne lui son pas reconnaissant de son toucher et de ses innombrables créations. On est dans la limite du mépris. Malheureusement j'ai besoin d'eux pour comprendre.
Peut-être est-ce une épreuve qu'elle m'envoie..?
Au bout un moment, alors que j'étais dans mes songes, on me demanda les dispositions à prendre pour aller à la mine avant de revenir pour aller à Buccovinie et suivre la piste probable du vendeur d'esclave-bête.

"Il faut une bonne journée de marche, mais sans cheval. Le terrain étant trop difficile, cela nous ralentirait d'une bonne demi journée voire d'une journée."


Le lendemain matin après que SYBILLE eut fini sa communion avec son compagnon, nous partîmes vers la mine.
Dès la mi-journée je sentis quelque chose d'anormal. Nous aurions dû entendre des bruissements dans les buissons ou broussailles, quelques glapissement au loin ou des piaillements dans les arbres, mais rien. Les autres ont commencé à percevoir ce malaise peu de temps après quand j'encochai ma flèche.
Durant quelques heures ce fut comme ça, sans aspérité sonore, puis vint un cri de bête hors norme.
Ce cri amena une telle pression dans le la région, que tous les animaux existant, que tous les oiseaux s'envolèrent et des courses folles trancha les buissons tout autour de nous. Je pris la tête de l'expédition pour éviter toute surprise.
Avant la clairière, je sentis une odeur nouvelle. Sans la voir, je savais que cette bête devait être gigantesque.


Alors que le soleil déclinait, à la lisière de la clairière, je vis un animal plus grand qu'une maison, presque aussi grand qu'une colline grise. Ses grandes pattes étaient semblables à des arbres, ses oreilles énormes étaient étendues comme des voiles, son long mufle était levé comme un serpent sur le point de foncer. Il était étonnamment habillé par endroit de quelques tissus coloré.
La bête était devant ce qui semblait être l'entrée de la grotte.
Je continua à faire le tour de la clairière pour avoir une meilleure vue, mieux observer ce géant, tout en faisant attention à ne pas être dans le sens du vent.
Quand je revins sur mes pas j’expliquai doucement à mes compagnon la situation, quant je vis soudain LUCIA partir vers la bête. quand je me retournai je vis une lueur s'extirper de la caverne et 3 formes : deux de taille grande et une de taille plus modeste que moi.
Devant la détermination de l'elfe noire, je pris la décision de me rapprocher des 3 silhouettes et de viser leur lumière.
Je compris que LUCIA et les autres avait établis un plan et que je devrais les couvrir.
Je visai la lanterne. Avant même qu'il comprenne ce qu'il se passait 3 flèches fut décochées et la lueur n'était plus. Nous avions notre chance.
Le petit groupe commença à fuir, ce que je décida d'empêcher pour permettre aux autres d'agir.
Dans un rugissement nouveau, je sentis la terre tremblait, et le cri de SYBILLE retentit dans clairière "Je m'occupe de la bête!" et le mugissement de KERIOS renforça la charge.
Sur les 3 fuyards, je décocha sur celui qui semblait le plus vaillant. Touché et ralentit mais pas stoppé.
La bête faisait visiblement de lourds dégâts chez les nôtres. Malgré la pénombre, je voyais bien ce carnage.

Rapidement j'entendis la voix cristalline de SYBILLE déchirer la scène : "Dites à votre bêtes d’arrêter et rendez-vous!"
Alors que l'être le plus petit essaya de me toucher d'une dague, un homme agé s'exprima.


[En cours]
_________________
J'aime mes dés, mais eux beaucoup moins.... heureusement que le multivers n'attend pas grand chose de moi!


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Nov - 21:30 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 3 401

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 12:03 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre) Répondre en citant

Je ne crois pas que SIBILLE est demandée à l'autre parti de se rendre. Car ceux si aurait refusé.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Belenman
Adepte des slips kangourou et des donuts à trou

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2015
Messages: 1 741
Localisation: À la machine à café

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 14:08 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre) Répondre en citant

Ils ont refusé justement. Il y a eu 2 échanges de la part de Sybille justement.
_________________
J'aime mes dés, mais eux beaucoup moins.... heureusement que le multivers n'attend pas grand chose de moi!


Revenir en haut
Skype
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 3 401

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 14:26 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre) Répondre en citant

Je ne sais pas moi je n'étais pas là Smile
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Belenman
Adepte des slips kangourou et des donuts à trou

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2015
Messages: 1 741
Localisation: À la machine à café

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 18:32 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre) Répondre en citant

« C’est à vous de vous rendre. Déposez les armes ».
Dans la pénombre, j’entendis le bruit des armes se rengainer. Je fis de même. La scène fut ponctuée par le soufflement lourd de la bête.
« Rassemblez vous maintenant » nous dit le vieux.
Les deux groupes se firent face, la bête sur le côté gauche de la zone neutre. De petits bruit et quelques semblant de jurons me fit comprendre qu’il essayait de rallumer leur lanterne.
« Que c’est long... » me dis-je au bout de quelques minutes.
L’homme-bête KEROS, se retourna vers moi, souffla fortement de ses naseaux. « A cause de qui tu crois?! ».
Le soupire las de SYBILLE , m’indiqua que j’avais sans doute parlé à voix haute.
Lorsque la lumière fut, nous vîmes un homme d’un certain âge accompagné d’un homme plus jeune, visiblement exercé au jeu des armes, et un petite-gens. C’était le guerrier qui c’était pris ma flèche dans l’épaule. Ils étaient bizarrement habillés (coloré et très léger, pas fait pour tenir les températures locales).
L’échange ne fut pas des plus cordial entre nous tous, y compris dans notre camp. SYBILLE n’hésita pas à me mettre l’origine de l’attaque sur mes épaules. Étrange cheffe...
LUCIA proposa des soins aux deux parties, sans succès.
Je compris que ce groupe cherchait un homme (validé en tant que mage par SYBILLE) dans la caverne mais qu’aucun corps n’avait été trouvé.
SYBILLE leur expliqua, à mon grand étonnement, que nous aussi nous étions ici pour chercher des traces d’un ancien combat avec une prêtresse d’Isis qui vivait non loin de la.
Effectivement je remarquai que les symboles du vieil homme était similaire à ceux de la prêtresse sauvé. Même culte apparemment...
Cependant l’égyptienne fuyait des gens de son pays, elle nous l’avait confié. Peut être eux..?
En tout cas le vieil homme était très intéressé par cette information et de pouvoir la rencontrer.
« On » décida de partir le lendemain à l’aube, car le voyage de nuit ne conviendrait à personne sauf LUCIA sans aucun doute.
Tout au long de la discussion les étrangers firent profiter autant que possible, leur « coutume » comme leur objet bizarre (une sorte de petit poêle comme dit les humains) qui leur permettait de fumer et de partager.
Au matin, je me rendis compte que le monstre n’était plus là. Bizarre... il n’a pas pu disparaître comme ça... sans doute de la magie.


Le voyage se passa plutôt bien.
Arrivé au fort, SYBILLE expliqua qu’elle allait chercher la prêtresse dans sa chambre, évitant du coup de tous débarquer en même temps. Au bout d’une quinzaine de minute, les étrangers commençait à s’impatienter.
Une dizaine de minute plus tard, le vieil homme nous demanda de les conduire vers la chambre de la prêtresse, car l’affaire devenait problématique.
Quand on arriva devant la porte de la prêtresse, on se rendit compte que la porte était fermée et verrouillée.
La porte ne tint pas longtemps devant l’impatience de KEROS.
Devant les étrangers, la prêtresse (qui était en train de faire son paquetage visiblement) eu une mine déconfit et affolée, alors que le vieil homme ne montrait qu’un sourire très large et un air convivial, à la limite de la détente.
SYBILLE, quant à elle, était sur le côté du lit.
_________________
J'aime mes dés, mais eux beaucoup moins.... heureusement que le multivers n'attend pas grand chose de moi!


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:52 (2018)    Sujet du message: Bobor le roi des Oliphants... (partie du 13 novembre)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Campagnes en cours -> Campagne ADD 1ere édition -> Previously on... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com