jdr roquebrune cap martin Index du Forum
jdr roquebrune cap martin Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Monza "Belladonna" Buonasera
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Archives -> Anciennes Campagnes -> Akos -> Aides de jeu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mar 25 Avr - 17:34 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Petite image de mon perso.

Je mettrai son historique sous forme de petits passages décisifs de sa vie au fur et à mesure du jeu.


_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Dernière édition par Blacksad le Mer 3 Mai - 07:59 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Avr - 17:34 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 10:05 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

JEUNESSE :

Jappo Buonasera n’avait jamais révélé pourquoi il possédait une si bonne épée, mais il savait parfaitement l’utiliser. Comme son fils était son cadet, de cinq ans plus jeune que sa sœur, et maladif, pour couronner le tout, il transmit cet art à sa fille dès sa plus tendre enfance. Monzcarro avait été le nom de la mère de son père, dans le temps où sa famille avait prétendu à la noblesse. Son épouse n’aimait pas du tout ce nom, mais comme elle était morte en donnant naissance à Benna, ça n’avait plus vraiment d’importance.
La paix régnait dans le pays. Une époque rare comme de l’or. Au temps des semences, Monza se hâtait de suivre son père, dont la charrue retournait la terre, pour ramasser les grosses pierres et les jeter dans les bois. Au temps de la récolte, elle se hâtait de suivre son père, dont la faux étincelait, pour rassembler les tiges en gerbes.
— Monza, disait-il en souriant, que ferais-je sans toi ?
Elle aidait à battre le blé et à semer les graines, coupait du bois et allait chercher de l’eau. Elle cuisinait, balayait, nettoyait, rangeait, trayait la chèvre. Elle avait toujours les mains calleuses. Son frère faisait de son mieux, mais il était petit et malade, et ne pouvait pas accomplir beaucoup de choses. Les temps étaient difficiles, mais joyeux.
Quand Monza eut quatorze ans, Jappo Buonasera attrapa la fièvre. Benna et elle le regardèrent tousser, transpirer, s’éteindre. Une nuit, il saisit Monza par le poignet et la scruta de ses yeux luisants.
— Demain, retourne la terre dans le champ du haut, sinon le blé ne poussera pas à temps. Plante tout ce que tu peux. (Il lui caressa la joue.) C’est injuste que ça tombe sur toi, mais ton frère est si petit. Surveille-le bien.
Sur ces mots, il mourut.
Benna pleura, pleura, mais les yeux de Monza restèrent secs. Elle pensait aux graines qu’il fallait planter, et à la manière dont elle pourrait s’y prendre. Cette nuit-là, Benna eut trop peur pour dormir seul, ils s’allongèrent donc ensemble dans son petit lit, serrés l’un contre l’autre pour se réconforter. Ils n’avaient plus personne.
Le lendemain matin, avant l’aube, Monza traîna le cadavre de son père hors de la maison, à travers les bois, puis le laissa tomber dans la rivière. Non parce qu’elle n’avait pas d’amour pour lui, mais parce qu’elle n’avait pas le temps de l’enterrer.
Au lever du soleil, elle retournait la terre dans le champ du haut.
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Dernière édition par Blacksad le Jeu 27 Avr - 12:54 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 10:07 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

PREMIER SANG :

La première année, ils avaient eu faim, sans cesse ; Benna avait dû mendier au village pendant que Monza travaillait la terre ou cueillait des baies dans les bois.
La deuxième année, la moisson avait été meilleure, et ils avaient pu faire pousser des tubercules dans un carré d’herbe à côté de la grange. Le meunier, Destort, leur avait donné du pain après que les premières neiges avaient recouvert la vallée d’un silence immaculé.
La troisième année, la météo avait été bonne, la pluie était tombée à temps, et Monza avait obtenu une bonne moisson dans le champ du haut. Une moisson qui valait celles de son père. Les prix étaient élevés à cause de problèmes à la frontière. Ils auraient de l’argent, pourraient réparer le toit, et Benna s’offrirait une chemise digne de ce nom. Monza avait observé le blé ondoyer dans le vent, fière d’avoir fait quelque chose de ses mains. La fierté dont lui parlait son père.
Quelques jours avant la récolte, un bruit la réveilla au milieu de la nuit. Elle tira Benna du sommeil et lui plaqua une main sur la bouche. Brandissant l’épée de son père, elle ouvrit les volets et ils se glissèrent par la fenêtre, dans les bois, pour se cacher dans les broussailles derrière une souche.
Des torches vacillaient devant la maison, tenues par des silhouettes inquiétantes.
— C’est qui ?
— Chut.
Elle les entendit enfoncer la porte, traverser la maison, l’étable.
— Qu’est-ce qu’ils veulent ?
— Chut !
Les hommes se dispersèrent dans le champ et y mirent le feu, réduisant le blé à un brasier rugissant. L’un d’entre eux cria de joie. Un autre rit.
Benna restait interdit, le visage éclairé d’orange flamboyant, les traces de ses larmes luisant sur ses joues minces.
— Mais pourquoi… pourquoi… ?
— Chut.
Monza regarda la fumée s’élever dans la nuit claire. Tout son travail. Toute sa sueur, et sa douleur. Elle resta immobile longtemps après le départ des hommes, à regarder le champ brûler.
Le matin suivant vinrent d’autres hommes. Des gens de la vallée, aux traits durs, avides de vengeance, menés par le vieux Destort, qui avait son épée à la hanche et ses trois fils derrière lui.
— Ils sont passés ici aussi, hein. Vous avez de la chance d’être en vie. Ils ont tué Crevi et sa femme, dans la vallée. Et leur fils.
— Qu’est-ce que vous allez faire ?
— Les retrouver, et les pendre.
— On vient.
— Vous devriez plutôt…
— On vient.
Destort n’avait pas toujours été meunier, et il savait ce qu’il faisait. La nuit suivante, ils rattrapèrent les mercenaires, en route pour le Sud. Ils campaient dans les bois, tous feux allumés, sans même avoir monté de garde. Des voleurs plus que des soldats. Certains étaient fermiers, mais venaient de l’autre côté de la frontière. On les avait choisis pour réparer quelque prétendue offense pendant que leurs seigneurs réglaient leurs comptes de leur côté.
— Ceux qui ne sont pas prêts à tuer feraient mieux de rester en arrière.
Destort dégaina son épée et les autres brandirent leur fendoir, leur hache, leurs lances improvisées.
— Attends ! siffla Benna, pendu au bras de Monza.
— Non.
Elle courut, pliée en deux, sans un bruit, l’épée de son père à la main, les feux dansant dans les arbres noirs. Elle entendit un cri, un claquement métallique, une corde d’arc se détendre.
Elle émergea des buissons. Deux hommes accroupis autour d’un feu de camp, une casserole fumant entre eux. L’un d’eux, avec une épaisse barbe, tenait une hache. Avant qu’il n’ait le temps de la lever, Monza le frappa entre les yeux et il tomba en hurlant. L’autre voulut s’enfuir, mais elle l’embrocha par-derrière. Le barbu hurlait à la mort, les mains plaquées sur le visage. Elle lui transperça la poitrine. Il poussa quelques derniers grognements, puis se tut.
Elle regarda les deux cadavres, les sourcils froncés, le temps que les bruits des combats s’essoufflent. Benna, sortant de sa cachette dans les arbres, prit la bourse à la ceinture du barbu, et versa une poignée de pièces dans sa paume.
— Il a dix-sept balances.
C’était deux fois ce que valait la récolte. Il lui tendit la bourse de l’autre, ébahi :
— Et celui-ci trente.
— Trente ?
Monza contempla le sang sur l’épée de son père, et trouva cela étrange d’être devenue une meurtrière. Étrange que ç’ait été aussi facile. Plus simple que de labourer un champ pour survivre. Bien, bien plus simple.
Puis elle attendit que les remords la saisissent. Elle attendit longtemps.
Ils ne vinrent jamais...
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Tod


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2016
Messages: 187
Localisation: menton

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 11:22 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

oh c'est beau
vraiment
mais du coup, et sa race? la on dirai une humaine normale...
_________________
(Romain inside)


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 11:50 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Ouais c'est vrai. je ferai un ti speech montrant qu'elle a été recueillie à la naissance, trouvé dans les bois.
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Tod


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2016
Messages: 187
Localisation: menton

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 12:09 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

ok, mais n'oublie pas que les nymphes sont exceptionnellement belle
a tomber par terre
de plus si elle est chevalier des fleurs, elle a voyager tres loin...
_________________
(Romain inside)


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 12:59 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Oui je vais voir mais j'ajusterai en fonction du choix de l'ecole d'escrime.
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 442

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 13:49 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Vraiment les médias c'est n'importe quoi. Maintenant ils veulent nous faire croire  que Bourril était cultivateur. On aura tout vu  Mr. Green
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 14:18 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Ben il faut bien cultiver de l'orge pour faire de la biere... Okay
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Belenman
Adepte des slips kangourou et des donuts à trou

En ligne

Inscrit le: 16 Sep 2015
Messages: 1 256
Localisation: À la machine à café

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 14:53 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Hordeum Bourril , Maitre brasseur. Spécialiste de combat improvisé en taverne  Mr. Green
(Hordeum est le nom latin du genre de l'orge)
_________________
J'aime mes dés, mais eux beaucoup moins.... heureusement que le multivers n'attend pas grand chose de moi!


Revenir en haut
Skype
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 15:33 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Putain il en sait des choses ce Belen Okay

Bon ben j'ai trouvé mon perso pour la prochaine camapgne de med fan
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 442

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 16:21 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Oui enfin là on a bien compris que tout simplement tu voulais payer la maitrise du fléaux et de la distribution des pains moins chère  Mort de Rire .
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Jeu 27 Avr - 12:41 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Mon perso sera a priori Chevalier des Fleurs.
Pour sa fleur j'ai donc pensé à la Belladone (Bella Donna ou Jolie dame en Français), cousine de la Mandragore.
Son nom générique, Atropa Belladonna, correspond à celui de l'une des trois Moires, Atropos (« inflexible » en grec ancien), celle qui coupait le fil de la vie, ce qui correspond bien à la personnalité que je veux lui donner.
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 442

MessagePosté le: Jeu 27 Avr - 13:32 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Quelle poésie Okay . Tout ça pour justifier une armure lourde et un grosse épée Wink.
 
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 109

MessagePosté le: Jeu 27 Avr - 13:41 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera Répondre en citant

Mr. Green
J'ai trouvé le dessin du nouveau concept de mon perso, qui a du evoluer suite au desistement du Minotaure et d'un viking, partant du corps à corps pour faire un archer/healer et un mago de sang.
Je le photoshope un peu et le posterai bientôt.
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:24 (2017)    Sujet du message: Monza "Belladonna" Buonasera

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Archives -> Anciennes Campagnes -> Akos -> Aides de jeu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com