jdr roquebrune cap martin Index du Forum
jdr roquebrune cap martin Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Traduction guide du joueurs
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Campagnes en cours -> Campagne DD5 - Ptolus -> L'Univers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:32 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

En introction je remercie l'auteur de cette traduction dont le nom c'est perdu pour moi dans les méandres de l'internet et du copier/coller Okay .

PTOLUS, LA CITÉ DU PIC
Cité de mystères, de secrets et d'histoires sombres, Ptolus s'étend à l'ombre d'un pic de pierre s'élevant impossiblement haut, lui-même une énigme et un rappel d'un passé de sinistre mémoire. À Ptolus, le supernaturel est attendu et la trahison est monnaie courante -- à moins que le supernaturel ne soit monnaie courante et la trahison attendue ? Dans tous les cas, la ville de Ptolus regorge de dangers, de magie, d'intrigues et, par-dessus tout, d'aventure. 
  
LA CITÉ DE PTOLUS
Sur les frontières du Palastan, aux abords d'une large baie située à l'extrême sud de la Mer du Vent Blanc, se trouve la cité de Ptolus. Il s'agit d'une mégalopole de plus de 75 000 habitants bâtie au pied d'un immense Pic naturel de plus de 1000 mètres de hauteur.
A l'origine cet emplacement avait été choisi afin d'y établir un important port maritime. L'Empire entreprit également la construction d'une imposante forteresse du nom de Dalengarde. La Vieille Ville commença alors à s'étendre et les Quartiers alentours se développèrent.
De nombreuses légendes et rumeurs populaires sont associées au Pic surplombant la cité: d'anciennes batailles, d'antiques villes érigées sur le site, de Démons et sombres Seigneurs, de Rois oubliés ou de puissants Magiciens. La plupart de ces histoires ont certainement un vague fond de vérité.
Par ailleurs, bien que la fondation de la ville date seulement d'un peu plus de 3 siècles, des travaux et fouilles récentes ont laissé apparaître que la cité était bâtie sur des ruines beaucoup plus anciennes.
Depuis peu, Ptolus est devenu un vaste champ d'exploration pour certains esprits aventureux. Si l'on accorde foi à ces rumeurs, l'ensemble des zones situées sous la ville comprendrait :
1.    l'imposant réseau d'égouts courant sous Ptolus;
2.    un vaste déploiement de passages et de chambres souterraines créées par Ghul et ses servants;
3.    les ruines d'une ancienne cité;
4.    un immense complexe de cavernes abandonné il y a des siècles par les Nains Dwarvenheart;
5.    des gouffres d'une profondeur abyssale menant au cœur de la terre.

Ptolus se trouve dans une zone tempérée mais pluvieuse; les hivers y sont assez rudes.

  
  

_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Dernière édition par Palpacwel le Jeu 24 Nov - 17:43 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:32 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:37 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

LE GOUVERNEMENT
Ptolus est censément dirigé par un conseil ayant à sa tête le Commissaire Igor Urnst, représentant l'Empire de Tarsis. Les principaux membres sont Kirian Ylestos le Prince de l'Église, et la Mère supérieure des Sœurs du Silence. Les autres représentants (moins influents) sont les principaux maîtres de guildes, les chefs de famille des dix grandes maisons nobles et quelques marchands très fortunés. Les gens du peuple font souvent référence à cette institution sous l'appellation du «Conseil de la Monnaie», l'argent semblant représenter un puissant levier décisionnaire sur certains de ces représentants.
Le maître de la Guilde des Prospecteurs, Sorum Dandubal est aussi membre du conseil. Il est rapidement devenu un élément presque incontournable, quasiment le quatrième principal conseillé en terme d'influence. Il n'est pas vraiment apprécié par les trois principales forces représentatives de l ‘assemblée (guildes, noblesse et marchands) qui s'opposent souvent à ses propositions.
Le Commissaire Igor Urnst reste cependant, le principal dirigeant de Ptolus. La Garde est placée sous son autorité suprême, depuis le fort de Dalengarde située dans la Vieille Ville. Igor Urnst dirige également l'état-major chargé de la protection et de la défense de Ptolus. Ce groupement opérationnel est appelé les Douze Commandants, il inclut Lord Dorant Khatru de la Maison Khatru, Aoska (une demi-céleste) ainsi que nombre de personnalités prestigieuses.


Le Commissaire de Ptolus, Igor Urnst, est un militaire vétéran de guerre. Bien que Ptolus n'est pas été menacé d'attaque depuis des siècles, il a une approche très défensive dans son administration de la ville. Pourtant, il est suffisamment sage pour savoir que les habitants de Ptolus ne sont pas des soldats et que, de temps en temps, il doit leur ce qu'ils veulent pour qu'ils soient heureux. Cette compréhension le rend à la fois efficace et juste. Il est extrêmement apprécié.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:38 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

LES AUTORITÉS ET LA LOI
Afin d'assurer la sécurité dans les rues de la ville, le Commissaire dispose d'une force de plus de 800 gardes (incluant plusieurs douzaines d'hommes issues des troupes d'élites : capitaines, magiciens, prêtres, etc.). Bien que les forces de sécurité à travers l'Empire soient faiblement considérées dans leur lutte contre la délinquance, il n'en va pas de même à Ptolus. Les gardes de la Cité du Pic sont bien entraînés, bien payés, et bénéficient des meilleurs équipements, particulièrement ceux que l'on nomme les Hommes du Commissaire.

La Garde appréhende chaque situation de manière appropriée. Pour maîtriser une bande de voyous alcoolisés, le capitaine enverra seulement quelques non gradés. Par contre, pour s'occuper d'un monstre destructeur ou un groupe d'aventuriers excités, le capitaine dépêchera des guerriers biens équipés et plusieurs lanceurs de sorts.

_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:42 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

Pour l'épauler dans sa mission de maintien de l'ordre, la Garde bénéficie du soutien des Sœurs du Silence. Il s'agit d'une communauté monastique exclusivement constituée de femmes qui ont fait vœu de silence. Elles patrouillent les rues pour appréhender les criminels bien qu'elles n'aient, à proprement parler, aucune légitimité pour le faire. Un eunuque accompagne toujours les Sœurs pour parler en leur nom.

Néanmoins, ni les hommes de la Garde ni les Sœurs du Silence ne descendent dans le Donjon pour affronter les monstres qui y rôdent. Ils ne sont d'aucune aide, non plus, contre les grandes familles nobles comme les Vladaam ou la maison Sadar ou contre les groupes d'influence comme l'Église de Lothian ou le Shuul. De toute façon, ni les uns ni les autres ne transgressent les lois, il n'y a donc sûrement aucun souci à se faire...

Le Crime à Ptolus
Le meurtre, le vol et tous délits du même type sont, bien évidemment, illégaux à Ptolus. Les sorts de compulsion lancés sur des citoyens et les sorts de destruction de masse lancés dans l'enceinte de la cité le sont également (pas de boules de feu, pas de désintégrations). Tous les sort avec le descripteur mal sont pareillement illégaux; en particulier, les autorités détestent tous les sorts qui augmentent le nombre de morts-vivants en ville. De même, il est absolument interdit de faire quoi que ce soit qui participe à la propagation de maladies, comme lancer le sort de contagion. Tous ces crimes et bien d'autres peuvent être dénoncés à la Garde.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 15:46 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

LES FORCES DU BIEN
En dehors des autorités aussi bien officielles qu'auto-proclamées, Ptolus bénéficie de la présence de diverses forces de bonne volonté tels les Gardiens du Voile, l'Ordre de l'Aube et les Chevaliers du Pâle. Il y a également des créatures angéliques à Ptolus, plus que partout ailleurs dans le monde, des aasimars, des demi-célestes et même des anges qui se rassemblent à la Tour du Pâle et s'appellent les Malkuth. Des paladins et des prêtres de divinités bonnes comme Lothian, Gaen et Navashtrom aide également Ptolus à se dresser face à l'adversité.


LE CÔTÉ OBSCUR
Comme toute autre cité, Ptolus a un côté obscure. Ici, les parrains du crime commandent de véritables armées de voleurs et d'assassins et se battent autant entre eux qu'envers la loi. Ces criminels pratiquent l'extorsion, la contrebande, l'usure et la prostitution. Seigneurs parmi ces criminels, Menon Balacazar est le leader du plus vieux syndicat du crime de la ville et Kelvris Killraven est le nouveau venu aux dents longues.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 16:31 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

LA POPULATION DE PTOLUS
A peu près les deux tiers de la population de Ptolus est humaine, le reste étant composé (du plus représenté au moins représenté): d'elfes, de nains, de petites-gens, de litoriens, de gnomes, de demi-elfes, de centaures, d'orques, de demi-orques et de tout un tas de créatures plus étranges encore -- hommes lézards, ogres, ...

La Presse dans la Cité
Le peuple est très friand d'informations relatives à la Noblesse, des derniers potins de la haute-société, des scandales secouant le monde des affaires, ainsi que des multiples histoires insolites agitant Ptolus ou l’Empire. La ville possède, en partie à cet effet, de plusieurs imprimeries assurant la publication de nombreux journaux. Il en existe plus d’une douzaine en ville. Ces journaux sont distribués par des vendeurs ambulants ou disponibles au comptoir des magasins.

_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 16:34 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

UN APERÇU DE PTOLUS
Ptolus ressemble un peu à une cité germanique de la fin de l'époque médiévale. Les constructions ont généralement un rez-de-chaussée en pierre, les autres étages étant en bois. La principale exception est la Vieille Ville où la plupart des maisons sont de style plus classique avec d'impressionnantes façades romanes et colonnes de marbre.
Il pleut souvent à Ptolus, les hivers sont froids, gris et humides, mais les étés sont secs et doux. De temps en temps, un vent froid et piquant souffle de la Baie de Ptolus. Partout, l'odeur de la mer remplit l'atmosphère sauf à proximité des tanneries, abattoirs ou brasseries du Quartier des Guildes dont les effluves sont beaucoup plus fortes.
La magie est omniprésente à Ptolus. Un mage survole la ville, un méphit se précipite dans une allée portant un message, un aventurier se promène dans les rues suivi par son compagnon manticore, ...
L'empreinte de la technologie qui a permis l'expansion de l'Empire de Tarsis est également présente à Ptolus bien que son influence baisse d'année en année et que de moins en moins de monde s'y fie et connaît encore ses secrets. Pourtant, des dirigeables, certains propulsés à la vapeur, flottent encore de temps en temps au-dessus de la ville. La Garde utilise des armes à feu et la défense de la ville repose sur des batteries de canons qui surveillent le port depuis Dalengarde. Les journaux sont imprimés sur des presses rotatives. En certains endroits des égouts, des pompes à vapeur aident à l'entretient et les portails de grands domaines sont motorisés.

L'architecture de Ptolus
Les visiteurs de Ptolus découvrent un mélange de styles architecturaux. Beaucoup de bâtisses, spécialement les bâtiments de l'administration impériale, arborent le style traditionnel de Prustan: façades de marbre, hautes colonnes et vastes entrées. Par ailleurs, les influences palastanies sont visibles dans pratiquement toutes les rues; l'architecture est beaucoup plus simple et pratique avec l'utilisation de bois et de pierre et de parements isolants.
Bien sûr, le style prédominant varie de quartier en quartier et même de pâté de maisons en pâté de maisons d'un même secteur. Mais, dans l'ensemble, la Vieille Ville et le Quartier des Nobles sont essentiellement de style Prustan alors que les Marchés, Rivergate et le Quartier des Guildes présentent plutôt une influence palastanie. Le Centre Ville affiche un style métissé avec en plus des éléments d'architecture elfe, gnome et hobbit.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 16:40 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

VIVRE À PTOLUS
Que sait exactement le citoyen lambda au sujet de sa communauté ? Voici quelques éléments de réponse:
·      les Humains sont de loin les plus nombreux;
·      l'année de Ptolus compte 364 jours, 12 mois et 7 jours par semaine;
·      le climat est tempéré avec un ciel souvent couvert et beaucoup de pluie;
·      les hommes portent des chemises et des gilets blancs, des manteaux à larges revers et, souvent, des chapeaux. Ils ont généralement les cheveux courts et sont rasés de frais;
·      les femmes portent des robes souvent couvertes d'un tablier. Elles ont les cheveux longs, parfois remontés en chignon;
·      une journée de travail rapporte entre 1 et 3 pa. La pièce d'argent est souvent appelée «bouclier» ou «brillant»;
·      il n'y a pas de banque en tant que telle, mais on peut louer de petits coffres personnels pour stocker des objets de valeur, par exemple aux Coffres Chant du Marteau, dans la Vieille Ville;
·      les bâtiments ont des fenêtres vitrées montées sur charnières;
·      la plupart des bâtiments sont équipés de plomberie et de toilettes privées fonctionnant grâce à des pompes à main qui amènent l'eau et l'évacuent dans les égouts de la ville;
·      on peut engager un messager pour porter des notes et des paquets partout en ville. Une livraison coûte 1 pa. Il y a également un service de messagerie magique;

·      des coches conduisent pratiquement partout en ville pour une 1 pa.

·      bien qu'habitués aux monstres et à la magie, les ptolusiens craignent les soit-disant morts-vivants qui hante la Nécropole et ils redoutent encore plus les menaces bien réelles que sont les voleurs, le feu et les épidémies;

·      la Garde est extrêmement compétente et pourtant la ville souffre d'une criminalité galopante;

·      des hommes-rats vivent dans les égouts;

·      la rumeur veut que les Cultes du Chaos trouvent actuellement beaucoup de nouveaux adeptes;

-      la loi impériale impose le port de papiers d'identification. Les textes de loi favorisent les citoyens par rapport aux non-citoyens mais, en pratique, la loi favorise la classe supérieure par rapport à la classe inférieure;

·      les sorts qui changent la façon dont les gens agissent, comme charme personne, sont illégaux à Ptolus, tout comme les sorts pour créer des morts vivants ou répandre des maladies;

·      la plupart des magasins sont ouverts sept jours du sept du levé au couché du soleil; ils sont, par conséquent, ouverts plus longtemps l'été que l'hiver.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 17:44 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

LES QUARTIERS DE LA CITÉ
La ville est adossée au Pic et fait face à la mer. La partie la plus élevée, le Quartier des Nobles est bâti à la base du Pic. De là, la ville descend une falaise abrupte au pied de laquelle s'étend la Vieille Ville puis descend encore vers le Centre Ville. La dernière falaise mène à la côte et aux Docks. La Rivière du Roi chemine à travers Ptolus avant de se jeter dans la Baie. Les dénivellations successives ainsi que les ponts permettant d'accéder d'un Quartier à un autre rendent la ville aisément défendable. D'imposants remparts entrecoupés de hautes tours protègent la cité.
Les Docks
Placés en contrebas des rues de la ville, les Docks sont adossés aux falaises situées au nord ouest de la côte. Les bâtiments sont en bois léger et placées de biais les uns par rapport aux autres. Ce petit district étant bâti sur un sol sablonneux, il à tendance à être peu stable et à s'enfoncer. La profondeur des eaux du port permet aux quais et appontements de pouvoir accueillir plus d'une douzaine de gros navires amarrés simultanément. C'est un quartier particulièrement dur du fait de des marins et dockers qui le fréquentent et de son isolement des autres quartiers de la ville.
La zone des Docks est remplit d'entrepôts, de chantiers navals, d'hôtels et de tavernes fréquentées par les équipages et les marchands. Presque séparé du reste de la ville par les hautes falaises qui l'entoure, ce Quartier vie comme une petite communauté à part entière. La plupart des habitants de Ptolus ne descend et ne descendra jamais aux Docks – mais il ne montera probablement jamais non plus dans le Quartier des Nobles.


Le Quartier des Guildes
Ptolus foisonne de corporations diverses, tous les types d'artisanats sont représentés. Les Guildes disposent d'une position extrêmement influente au sein du conseil de la cité. Le quartier est situé au sud de la ville et comprend nombre de tanneries, forges, fonderies, ateliers de textile, minoteries, fabricants de papier, briqueteries, fabricants de livres, scieries, etc, ainsi que d'importants lieux de stockage : entrepôts, magasins, greniers et silos, parcs et enclos à bestiaux, caves à charbon, etc.
Il n'est pas surprenant qu'il se dégage de l'endroit des senteurs propres à chaque corporations.
À moins d'y travailler, il y a peu de raison de se rendre dans ce quartier bien qu'il y ait quand même quelques tavernes et auberges. Le Quartier des Guildes est un endroit qui peu s'avérer dangereux à la nuit tombée, la plupart des résidents de la ville évite de s'y aventurer le soir.
Liste de quelques-unes des corporations représentées : Guilde des Drapiers, Guilde des Orfèvres, Guildes des Herboristes, Guildes des Forgerons, Guilde des Maçons, Guilde des Argentiers, Guilde des Tanneurs, Guildes des Ferronniers, Guildes des Charpentiers, etc.
La Guilde des sages, la Guilde des Charpentiers de Marine, la Guilde des Guerriers (l'Ordre de la Puissance de Fer) ainsi que de nombreuses autres corporations, ont leur quartier général au cœur de ce district.



Le Centre Ville
Comme son nom l'indique, le Centre Ville est située dans la partie centrale de la cité. C'est un immense quartier commercial autant qu'une vaste zone résidentielle. On y trouve de nombreux endroits de divertissement, aussi bien des pubs et des tavernes que des théâtres, salles de danse, maisons de jeu, tripots, etc. Pour les visiteurs et étrangers de passage, ce quartier est le plus susceptible de pouvoir fournir des chambres ou appartements en location.
Le Centre Ville recèle d'innombrables auberges, la Place des Prospecteurs est un haut lieu pour les aventuriers de tous poils recherchant du travail. Le district comprend nombre de zones d'habitation comme la Colline d'Émeraude où de nombreux Elfes résident et Narred presque exclusivement fréquenté par les Arams (Centaures).
En dehors de la Place des Prospecteurs fréquentée par les aventuriers (les Armes de Rastor, l'armurerie l'Ours et le Taureau, l'Attirail d'Ebbert, les Curiosités de Myraeth), les habitants fréquentes la rue Yéoman pour ses costumiers et, bien sur, la rue des Bains. Potions et Élixirs offre un large choix de produits à la vente.
Le plus célèbre repaire d'aventuriers du quartier est l'auberge et taverne du Ménestrel Fantomatique située Place des Prospecteurs. Plusieurs autres pubs sont activement fréquenté : l'Araignée d'Onyx (une taverne tapageuse), le Cygne Noir (possédant essentiellement une clientèle de Nains), etc. Chez Danbury, situé également Place des Prospecteurs, approvisionne les jeteurs de sorts.

Acheter des objets magiques
Les gens cherchant des objets magiques peuvent se rendre Place des Prospecteurs dans le Centre Ville. Ils vont pouvoir y trouver les Curiosités de Myraeth, un magasin qui achète et vend des objets magiques en tous genres: potions, anneaux, baguettes, parchemins et objets merveilleux. Myraeth ne vend pas d'armes ou d'armures; pour ça, il faut aller aux Armes de Rastor ou à l'Ours et le Taureau également Place des Prospecteurs. Comme chez Myraeth, tous deux vendent aussi de l'équipement d'occasion. Quelques maisons plus loin, Chez Danbury est une taverne où on peut trouver un représentant des Apothicaires du Rêve, une organisation qui fabrique des objets magiques. De l'autre côté de la rue, la Chapelle St. Gustav propose des potions de soins et des objets sacrés.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 17:49 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

La Nécropole
Une cité vieille de plusieurs siècles possède souvent un large espace dédié à ses défunts; en la matière Ptolus ne fait pas exception. La vaste Nécropole se situe dans l'angle nord est de la ville en un lieu faiblement surélevé. L'immense cimetière est intégralement recouvert de mausolées, de cryptes et de tombes. La zone est entourée de hautes murailles et des gardes sont postés à chacune des quatre entrées. Les soldats sont là pour s'assurer que personne ne reste dans l'enceinte de la Nécropole une fois la nuit tombée et pour dissuader d'éventuels pilleurs de tombes. La plupart des gens du peuple savent que des morts-vivants rôdent dans la Nécropole dés le couché du soleil et plusieurs églises et ordres religieux tels les Gardiens du Voile veillent à contenir la menace.
Le Quartier des Nobles
Ptolus ne manque pas de gens fortunés ou de familles prospères. Techniquement en dehors des murs de la cité, le Quartier des Nobles, avec sa collection de grandes propriétés, de luxueux domaines et de fastueux manoirs, escalade un promontoire à l'ouest de la ville, au pied du Pic. On y accède uniquement en empruntant une large avenue qui monte depuis la Vieille Ville et passe à travers le fort de Dalengarde.
Les dix plus grandes familles de l'aristocratie possèdent une propriété en ces lieux. On y trouve également Le Palais Sacré, résidence du Prince de l'Église qui a été rejoint dernièrement par son père, l'Empereur du Culte de Lothian, en visite depuis la capitale de Tarsis. Le quartier possède également d'autres atouts : l'Académie Impériale de Musique, l'Opéra-Théâtre de la Couronne, des restaurants de renom, un immeuble d'appartements flottants, des magasins de grand luxe, etc.
Le Marché Nord
Lorsque l'on pénètre en ville par la Porte Nord, on est saisi par l'atmosphère cosmopolite et les multiples senteurs d'un vaste marché en pleine effervescence. Les rues pavées sont pleines de baraques, d'étals occupés par des vendeurs, de marchands ambulants poussant des carrioles, de colporteurs vendant des ustensiles à la criée... On y trouve des fruits et légumes frais de toutes sortes, des poissons et des crustacés à profusion. D'autres marchandises, encore, sont à vendre dans de petites boutiques, sous des tentes, ou même directement depuis l'arrière des charrettes. Afin de réduire les chapardages et le pickpocket, la Garde patrouille les lieux avec régularité. Les rumeurs racontent que la Garde emploie des Magiciens, qui, sous couvert d'invisibilité, préviennent non seulement les actes délictueux traditionnels, mais également les utilisations frauduleuses de la magie: voleurs invisibles, charmes et compulsions et toute autre ruse du même genre.
Si vous cherchez du pain ou des gâteaux croustillants et savoureux, allez à la Boulangerie de Tavoh; un bon marchand d'étoffe, rendez-vous aux Atours d'Endle; de belles armes, visitez les Lames de Mitoren, bien que les Armes de Rastor sur la Place des Prospecteurs soit plus adapté pour les armes traditionnelles. L'Écran de Fumée, un petit magasin spécialisé dans les armes à feu, a ouvert récemment dans le quartier.
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 17:50 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

La Vieille Ville Ptolus a été fondé il y a un peu plus de 3 siècles, il s'agissait alors d'une petite communauté qui s'est développée à proximité du fort de Dalengarde. Cette place-forte était chargée de surveiller l'éventuelle présence de créatures maléfiques attirées par l'aura de Jabel Shammar, la citadelle juchée au sommet du Pic. Elle gardait également un œil sur Goth Gulgamel, la forteresse située au milieu du Pic et construite par Ghul, le Demi-Dieu. Dalengarde a été érigé il y a plus 700 ans, juste après la défaite de Ghul afin de servir de symbole à l'unification des peuples elfes, nains et humains lors du conflit.
Avec le temps, ce bourg est devenu un important port stratégique dans cette région encore sauvage du Palastan du sud. De nos jours, Dalengarde est utilisé comme lieu de casernement et de commandement par le représentant de l'Empire, le Commissaire. La forteresse est située au centre de la Vieille Ville, sur une élévation rocheuse qui surplombe la cité (hormis le Quartier des Nobles).
L'ensemble des bâtiments et monuments du district sont en pierre ou en marbre, ils reflètent la grandeur et la solennité des lieux. Élégantes colonnes, halls majestueux, immenses tours de pierre et bâtiments de trois voire quatre étages sont des éléments architecturaux extrêmement répandus. Aujourd'hui, de nombreux édifices sont occupés par l'administration impériale, d'autres sont des résidences opulentes, des appartements de luxe ou des musées. On trouve de magnifiques théâtres, des auditoriums ainsi qu'une imposante Arène. L'Arène est utilisée pour des tournois, d'importantes foires ainsi que des jeux sportifs et populaires de toutes sortes. Tout près de là, la Guilde des Mages de la Pyramide Inversée parraine un sport magique se pratiquant à l'aide d'une balle. Le «Mage Game» se joue en intérieur dans un amphithéâtre du quartier.
C'est auprès de la bureaucratie de la Vieille Ville qu'un Citoyen peut faire une demande en vue d'obtenir certaines licences ou autorisations, comme un permis de port d'armes à feu, par exemple. On y trouve également les différentes cours de justice, les tribunaux, le siège du Conseil, la grande Bibliothèque Municipale, la Bibliothèque et la Chambre des Cartes de la Guilde des Prospecteurs, etc. La Vieille Ville est également pourvue de nombreux parcs et monuments rivalisant d'élégance et de beauté.

Papiers d’Identité Impérial et Citoyenneté
L'Empire de Tarsis impose aux citoyens et aux étrangers de posséder des papiers d'identité en règle. Ils sont réclamés pour tout achat
d'une valeur supérieure à 100 po et les gardes et autres officiers d'état sont à même des les contrôler à tout moment. Les papiers d'identification contiennent le nom, le prénom, la race, les lieux de naissance et de résidence, la profession et une description générale.
Les faux sont monnaie courante.
Les humains nés à l'intérieur des frontières de l'Empire acquièrent automatiquement le statut de citoyen. Il en va de même pour la grande
majorité des elfes et des nains. Il est beaucoup plus difficile, mais pas impossible, aux membres des autres races d'acquérir le statut de
citoyen; pour eux, la citoyenneté n'est pas automatique. Être citoyenoffre la garantie d’être beaucoup mieux protégé sur le plan légal, juridique et judiciaire
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Supermark


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2016
Messages: 52
Localisation: monaco

MessagePosté le: Ven 25 Nov - 11:47 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

Wow wow wow.



Bon, j'ai réussit à tout lire, mais il m'a fallut deux canettes de soda et une tablette de chocolat pour tenir le coup.
C'est très intéressant de voir l'histoire d'une ville si profonde et développé. Je n'arriverai sans doute pas à toute retenir mais ca me change de mes autres groupes de RP en ligne.
_________________


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 102

MessagePosté le: Ven 25 Nov - 11:56 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

Toi même tu sais que le CCL est la meilleure chose qui te soit arrivée dans la vie Mr. Green
Tout ce fluff, ce roleplay, ce Crunch. Pour un amateur de chocolat forcement c'est génial. Very Happy
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Palpacwel
Atteint de collectionite aigue

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 2 376

MessagePosté le: Ven 25 Nov - 12:44 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

Oui et là c'est que le début .  Mr. Green . J'ai même des vu entière de quartiers et de bâtiments. 
_________________
Je trouve que les règles, elles étaient mieux à la séance dernière temps que je ne les avais pas lues.

le grand principe palpacwelien de la conservation du sens. "Faire ou ne pas faire, il faut faire n'importe quoi"


Revenir en haut
Blacksad
Sous le coup de la Malédiction de 22h45

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 2 102

MessagePosté le: Ven 25 Nov - 13:22 (2016)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs Répondre en citant

J'ai lu la presentation et les critiques sur le Grog c'est élogieux et ca a l'air rempli de plein de bons trucs. Après ca me rappelle méchamment Cadwallon. Armes à feu, ville cosmopolite, un peu de steampunk, une aiguille au milieu de la ville érigée par les anciens, etc. Les 2 bouquins sont sortis à peu près en même temps. Coincidence ? Confrontation existait depuis un moment mais Monte Cook a également développé sa ville un moment avant de pondre son superbe ouvrage.
C'est comme Starship troopers et starcraft, sortis à 3 mois d'intervalle...

En tout cas avoir un cadre aussi sympa c'est bon pour l'immersion. Ah si seulement Denix nous faisait autant partager les subtilités de l'empire de Rokugan...
_________________
Je ne dis pas que des bêtises, j'en écris aussi...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:14 (2017)    Sujet du message: Traduction guide du joueurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    jdr roquebrune cap martin Index du Forum -> Campagnes en cours -> Campagne DD5 - Ptolus -> L'Univers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com